Rapport d'habitation


L'acheteur d'aujourd'hui

Le dernier rapport sur le sondage auprès des consommateurs, Perspectives des consommateurs sur l’achat de maisons au Canada, révèle que, globalement, les Canadiens montrent un optimisme prudent face au marché de l’habitation et à l’économie, mais que le nouveau test de tension imposé par le gouvernement pour les prêts hypothécaires assurés produit un impact négatif et ne réduit en rien l’endettement des consommateurs.

Publié aujourd’hui, le rapport de l’économiste en chef Will Dunning relève des exceptions à la moyenne nationale chez les nouveaux acheteurs (nouvelle génération) dans la région du Grand Toronto. Ces acheteurs sont influencés par les conditions des marchés de Toronto et de Vancouver. Les acheteurs de la nouvelle génération de ces régions clés affichent les niveaux de stress les plus élevés au sujet des décisions d’achat de maisons alors que ceux du Canada atlantique et du Québec ont le plus bas.

Le rapport révèle aussi que 48 % des acheteurs potentiels s’attendent à ce que leurs mises de fonds soient inférieures aux 20 % requis, ce qui les obligerait à contracter une assurance et les obligerait de se soumettre à un test de tension. Vingt pour cent de ces acheteurs seraient incapables de se procurer le financement nécessaire. Étant donné que près de la moitié des acheteurs ont besoin d’une assurance hypothécaire, ces résultats d’enquête indiquent qu’un nombre important d’acheteurs potentiels au Canada seront affectés négativement par les modifications apportées par le gouvernement.

  • Pour lire le rapport en version intégrale - cliquez ici
  • Pour consulter les statistiques essentielles - cliquez ici
Post    Rapport d'habitation